4 signes que vous ou un être cher pourriez bénéficier d’une aide à la vie autonome

Vous ou l’un de vos proches commencez à faire face à bon nombre des défis associés au vieillissement, et les aidants naturels éprouvent un niveau élevé de stress émotionnel et physique dans leurs efforts pour se maintenir à jour. L’aide à la vie autonome est une solution de soutien qui répond aux besoins de l’adulte âgé : il reçoit les soins dont il a besoin tout en conservant autant d’autonomie qu’il le souhaite.

Lorsque les circonstances changent et que vous sentez que la vie autonome n’est plus possible pour vous ou un être cher, l’aide à la vie autonome pourrait être le nouveau mode de vie qui vous convient. Voici quatre signes qui peuvent être le cas :

1.    La sécurité vous préoccupe

Vous vivez dans une maison de deux étages difficile à naviguer ? Avez-vous besoin de rampes d’accès pour accéder à votre porte d’entrée ? Les rénovations de sécurité peuvent être coûteuses, comme des baignoires et des rampes d’escalier accessibles, et il pourrait être plus économique de penser à long terme : le passage à l’aide à la vie autonome pourrait peut-être vous faire économiser de l’argent sur les rénovations domiciliaires, argent qui pourrait être investi dans votre santé et bien-être. De plus, lorsqu’ils sont en résidence assistée, les services d’urgence sont habituellement situés plus près, ce qui permet d’intervenir plus rapidement lorsqu’on a besoin d’aide.

2.    Vous cherchez une vie sociale

Si vous faites face à des conditions physiques qui rendent la conduite difficile, vous avez peut-être vu votre vie sociale diminuer. Lorsque vous vivez en résidence assistée, vous avez une communauté intégrée et vous tisserez de nouveaux liens par le biais d’activités quotidiennes régulières et d’événements spéciaux comme des sorties éducatives, des cours et plus encore. L’interaction sociale est importante pour la stimulation mentale et le maintien d’une vision positive de la vie.

3.    Vous avez besoin de soins experts

Vous préférez peut-être qu’un membre de votre famille soit votre principal dispensateur de soins, mais lorsque les exigences de votre condition physique dépassent leurs connaissances et leurs capacités, il est plus logique de passer à la vie assistée. Vous recevez les soins d’experts nécessaires pour vous aider à gérer votre condition par des professionnels qui ont été formés et qui ont des années d’expérience dans le domaine.

4.    Il est difficile d’entretenir un ménage

Vivre seul est peut-être plus confortable, mais c’est aussi plus difficile. Il y a des tâches quotidiennes à accomplir et des courses hebdomadaires à faire. Il y a des factures à payer et une propriété à entretenir. Lorsque vous ou un être cher commencez à prendre du retard, votre propre santé peut commencer à décliner sous la pression de toutes ces responsabilités. Lorsque l’épicerie, la préparation des repas et l’hygiène personnelle commencent à souffrir, l’aide à la vie autonome peut alléger le fardeau.