Les événements climatiques sont souvent imprévisibles et sont fortement susceptible d’endommager un chantier. Pour ces raisons, il faut se demander si vous êtes couvert ou non contre les événements naturels.

Ce qu’il faut savoir

Tous les contrat d’assurance contenant une garantie de dommages inclus obligatoirement une garantie légale pour couvrir les risques d’ouragan, de tempête, de cyclone et autres catastrophes naturelles tel que les inondations ou les coulées de boues SI et SEULEMENT SI, ces événements climatiques font l’objet d’un arrêté interministériel.

Que faire en cas de sinistre ?

Si vous êtes confronté à un événement climatique, il faut d’abord vous assurer que celui-ci entre dans le cadre d’une catastrophe naturelle. Rendez-vous sur le lien suivant pour prendre connaissance des recensements des arrêtés relatifs à la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

Si tel est le cas, déclarez vos dommages dans un délai maximum de 10 jours après la publication de l’arrêté. Il vous suffira pour être couvert de bénéficier d’une garantie dommage comme l’incendie.

En l’absence d’arrêté de catastrophe naturelle, seuls les événements énumérés dans le contrat d’assurance sont couverts.

 

Vos contacts peuvent être intéressés
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Reddit0Share on StumbleUpon0Share on Tumblr0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *